23 Juillet 2014     11:51
Connectez vous
Créer un compte

Menu


Accueil

La Gazette

Nos Créations

Jeu de Rôles D&D

Mordheim

Les Univers de Jeu
Le Monde de Laelith
  Le Monde de Laelith
  L'Orphelinat
  Un Essai sur les Plans
  Les droits des Morts Vivants
Le Monde de Brokkerhead
  L'Univers de Brokkerhead
  La Cité de Brokkerhead
  Les Règles de Jeu

Liens amis




Le Forum


Un Essai sur les Plans


Les Trois Royaumes de magie

L'ESSENCE : Les Plans-élémentaires


Le Pouvoir des Eléments

La nécessité d'une théorie élémentaire cohérente
Voici un résumé des nombreuses discussions sur les différentes théories élémentaires qui se sont tenu dans les amphithéâtres universitaires des Laelith depuis des siècles. Les recherches paléontologiques (dans les mines Naines de Durn'oc et sur les ruines de Tanith-Lenath) nous permettent de penser la vie de nos ancêtres anté-châtimentiels étaient principalement centré autour du culte des Eléments. Mais nous ne possédons plus aucun écrit datant d'avant le Châtiment, aussi ne pouvons-nous pas être certain des connaissances de nos ancêtres, de leurs croyances, ou de la nature des Eléments vénérés.

La théorie quadriélémentaire


Entre le Ier et le VIIème siècle de notre ère, il était communément admis que la matière est constituée de quatre éléments : la TERRE, le FEU, l'AIR et l'EAU. Cette théorie quadriélémentaire vient certainement des écrits du philosophe Empé d'Ocle (70-141AC), auteur du premier récit à propos du Châtiment:

"Et la TERRE s'ouvrit en un grand fracas,
Séparant la cité en deux,
Laissant à jamais une profonde cicatrice,
Afin que le site soit à jamais inconstructible"

"Et le FEU jaillit de la faille,
La lave incandescente se déversait dans les rues,
Laissant à jamais une profonde cicatrice,
Afin que le site soit à jamais inconstructible"

"Et une partie de la cité s'éleva en l'AIR,
Basculant tel un levier, projetant tout dans les airs,
Le sol fut incliné d'une pente raide,
Afin que le site soit à jamais inconstructible"

"Et l'autre partie s'enfonça dans l'EAU,
Basculant tel un levier, submergeant tout dans les eaux,
Le sol fut incliné d'une pente raide,
Afin que le site soit à jamais inconstructible"


La théorie hexaélémentaire


Sous la pression du c.e.l (Communauté Elfique de Laelith), l'Achiclerc Jnanoh (590-659) reconnut l'existence d'un cinquième Elément : la LUMIERE, et accorda la construction d'un cinquième temple.

En effet, les Elfes maîtrisaient une liste de magie basée sur la manipulation de la lumière, et cette liste présentait des similitudes incontestables avec les quatre listes élémentaires. De plus, la lumière ne semble présenter aucune des caractéristiques élémentaires connues (gravité, chaleur, fluidité et légèreté).

L'idée d'un cinquième Elément fut très mal accepté par les érudits de l'époque. Cela brisait l'élégante symétrie de la théorie quadriélémentaire. Une série de séminaires très controversés força les philosophes à remettre en questions tout ce qu'ils pensaient savoir sur la structure de la matière. Il fallait mettre au panier les anciennes conviction, et trouver une nouvelle théorie élémentaire cohérente et qui incluait la Lumière.

Ce fut encore l'Achi-clerc Jnanoh qui présenta la théorie hexaélémentaire qui à fait autorité jusqu'au début du siècle en introduisant un sixième Elément : la GLACE.
Cette théorie associe une direction et une race pensante à chaque Elément.

Element
AIR
TERRE

EAU
FEU

METAL
LUMIERE
Direction
Haut
Bas

Est
Ouest

Nord
Sud
Race
Pixies
Nains

Ondins
Pyrims

Orcs
Elfes


Beaucoup trouvent choquant de considérer les Trolls comme une race pensante, mais toutes les experiences biologiques effectuées sur eux laissent penser qu'ils sont bien
une race élémentaire.

On remarquera que la race humaine est exclue de cet agencement. Certain considère cela comme un défaut évident de cette théorie. Cepandant, la plupart des philosophes humains trouvent là la preuve de la superiortité de l'Homme sur les autres races : ils ne seraient pas issus d'un Element mais se seraient fait eux-même..


La théorie octoélémentaire


Au début du siècle, les recheches en magie expérimentales ont pu mettre en évidence un materiau aux propriétes nouvelles : le PLASMA, quil présente toutes les caractéristiques des six éléments à la fois.Il est hautement instable et se désintègre spontanément en les six éléments en différentes proportions.

Les humains ont ainsi trouvé un élément qui leur serait associé. L'ego humain aime à penser qu'ainsi ils sont une race à part, une race parfaite crée à partir d'un Element parfait.

Par souci de symétrie, il nous est nécessaire d'imaginer l'existence d'un huitième Elément : le NETHER.Il serait l'antithèse du Plasma et serait tout aussi parfait. L'idée d'associer la race des Hobbits à cet Elément est une pure fantaisie. Rien ne peut permettre une telle hypothèse.

Elements
AIR
TERRE

EAU
FEU

GLACE
LUMIERE

PLASMA
NETHER
Direction
Haut
Bas

Est
Ouest

Nord
Sud

Centre
Aucune
Race
Pixies
Nains

Ondins
Pyrims

Trolls
Elfes

Humains
Aucune


Plasma et Nether sont pas à proprement parler des Eléments purs, mais ils ont néanmoins leur place dans une théorie élémentaire qui se veut complète.
Le PLASMA est la réunion de tous les Eléments, l'Elément global, le Tout
Le NETHER est l'absence totale d'Elément, l'Elément nul, le Rien.

Aujourd'hui, le Nether n'a encore jamais été observé. Il fait l'objet de recherches expérimentales assidues. Les Archimages des Pics débloquent des crédits ahurissants pour des expériences qui n'ont abouti à rien pour le moment. Beaucoup sont persuadés que la connaissance des secrets de l'Univers passe par la compréhension de cet Elément.


La théorie standard


Le jeune Fremion (1702-?), enfant précoce et surdoué de théorie magique, avance l'idée d'une théorie originale et élégante, qui considère que les forces de l'univers se résument à un échange d'Elements-forces

Une serie d'Eléments sont les composantes de la matière. Les Eléments tel que nous l'entendions. Une autre série d'Eléments sont les forces qui agissent sur les composantes de la matière.

Elements-matière
AIR
TERRE

FEU
GLACE

LUMIERE
EAU

PLASMA
NETHER
Eléments-force
GRAVITE
LEGERETE

CHALEUR
FROID

ELECTRICITE
FLUIDITE

Tous
Aucune
Direction

Haut
Bas

Est
Ouest

Nord
Sud

Centre
Aucune
Race

Pixies
Nains

Ondins
Pyrims

Trolls
Elfes

Humains
Aucune


Les Plans-élémentaires


Les Elements sont-ils incarnés?
La matière qui compose le monde est composée de la supperposition des 6 plans élémentaires, un peu comme un fichier .jpeg est composé de la superposition de trois couches RGB. Il ne faut pas confondre les Elements avec les Elementaires, qui sont juste des créatures au service de leur Elément. Les Elementaires sont généralement invoquées par des mages. Les Eléments ne sont pas incarnés dans un Plan. Ils sont leur Plan-élémentaire. Ils ont une volonté propre. Ils connaissent des sentiments, enfin au moin un : la jalousie.

La jalousie des Elements
Les éléments ne supportent pas de voir que leurs enfants les vénèrent de moins en moins. Les éléments sont dégoutés de voir que leurs enfants vénèrent maintenant des Dieux. Pire que tout, les enfants étaient censé retrouvers leurs parents à leur mort.
Tu est né de la poussière, et tu retournera à la poussière.
Mais maintenant, les fidèles vont sur les plans divins apères leur mort pour y vivre éternelement auprès des Dieux. (voir La THEURGIE)

L'Essence, le pouvoir élémentaire
Les races ont un lien privilégié avec leur élément, une connexion direct entre son Plan-interieur et le Plan-élémentaire. Cette liaison particulière permet l'écoulement du mana essenciel permétant l'usage de la magie. Il est tout à fait possible, par la méditation et le travail sur la clarté interieur, d'ouvrir une une connexion direct entre son Plan-interieur et n'importe que autre Plan-élémentaire. Les races ne sont nullement limité à l'usage du pouvoir de leur seul Element.


LA THEURGIE : Les Plans-divins


Le pouvoir de la Foi

Les Dieux sont-ils incarnés?
Le Roi-Dieux de Laelith accumule aucours de son règne la Foi de ses fidels. Cette Foi lui permet d'alimenter le rituel de "l'accomplissement vers la quintessence ultime". Ce rituel lui permet d'étendre sa conscience interieur, et de s'exterioriser en un
nouveau Plan d'existance. Ce rituel le retourne comme une chaussette : Il n'est plus un contenu (une âme dans un corps) mais un contenant (un Plan capable d'acceuillir des corps)

La vie après la mort dans un Plan-divin
Les Dieux ne sont pas incarnés dans un Plan. Ils sont leur Plan-divin. Et ils peuvent acceuillir les défuns qui ont eu assez de Foi en eux. Ces Plans-divins peuvent ressembler à un paradis ou un enfer, selon la philosophie du Dieu. Ce qui serait un paradis pour les uns peut très bien être un enfer pour d'autre (certains aiment être fouetés...) Les Dieux ne sont donc pas repésentés par des personnes (comme les dieux grecs) mais par des Lieux (un jardin, une foret...). Remarquez comme ces mots sont prochent
    Dieux... Lieux...

La Théurgie, le pouvoir d'essence divine
Les Dieux comme les Eléments neux peuvent pas se battre physiquement, ni même spirituellement. Ils ont besoin de leurs fidèls pour arriver à leurs fins et concrétiser leurs désirs. Pour cela, chaque Element a crée une race, et pour cela chaque Dieu essaient de les convertire. Avoir la foi en un Dieu signifie ouvrir une voie avec ce Dieu, établire une connexion entre son Plan-interieur et le Plan-divin. Cette liaison particulière permet l'écoulement du mana théurgique permétant l'usage de la magie.



Le MENTALISME : Les plans-interieurs


Le pouvoir de la pensée

Les capacités mentales des Ku'laks
Une longue guerre contre cette race de fourmi-géantes-télépathes à permis d'étudier leur capacité psychiques. Depuis ces études, certains individus maîtrisent de nouvelles capacité de leur cerveau.



Avons-nous une âme?
La puissance de la magie mentaliste nous montre bien que chacun de nous est cappable d'utiliser sa force interieur pour y puiser le mana necessaire à l'utilisation de la magie.

Le Mentalisme, le pouvoir d'essence personelle
Plus qu'une source de pouvoir magique, le mentalisme est une philosophie, une alternative
dans la lutte de jalousie entre les Eléments et les Dieux. La simple existance de cette
source de pouvoir montre aux Grandes Forces Cosmiques que les races ne sont pas que des
pions à leur service.